Le comme chez toi

25 mars 2019

Tarte à la soupe de potiron

Aujourd'hui, je te propose une recette anti-gaspi, comme tu le sais, je recycle un max de choses car je ne supporte pas de jeter la nourriture, mais parfois, c'est barbant de manger la même chose sur plusieurs repas. Et puis, c'est tellement simple et plaisant de cuisiner les restes...Comme il me restait un peu de pâte à l'épeautre de ma tarte aux poireaux et une louchette de ma soupe paysanne au potiron, je me suis dit pourquoi pas préparer une petite tarte pour mon repas, ce soir. Avec une petite salade, tout simplement!!!

On peut faire cette tarte avec n'importe quel reste de soupe ou même une purée de légumes, c'est délicieux. Le potiron se marie très bien avec le cumin, ma pâte était déjà au cumin mais pour accentuer le goût, j'en ai parsemé sur le dessus de ma tarte.

quiche soupe

Il te faut:

- un reste de pâte au cumin

- une louchette de soupe au potiron

- 1 oeuf

- 1 cuillère à café de maïzena

- une lichette de crème (animale ou végétale)

- cumin en graines

 

Préchauffe ton four à 180°C.

Étale la pâte et mets la dans un petit moule à tarte (le mien fait 18 cm de diamètre)

Ajoute un oeuf dans la soupe, la maïzena et un peu de crème.

Verse le tout sur la pâte et parsème de graines de cumin.

Enfourne pour 25 à 30 minutes.

quiche soupe potiron

A table!!!

Posté par La Philomene à 18:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


21 mars 2019

Tarte rustique aux poireaux

En attendant les légumes de printemps, on se régale encore avec les légumes qui restent au jardin:

Céleris, poireaux, carottes, choux de Bruxelles, betteraves...

Le soleil pointe le bout de son nez mais les températures restent encore fraîches, du coup, une bonne petite tarte aux poireaux sera la bienvenue pour le repas du soir. Je ne fais pas souvent de tarte car parfois, l'idée de faire la pâte me décourage, c'est pour ça, que je fais pas mal de cakes. Pourtant, c'est tellement vite fait de faire sa pâte maison (ok, je parle pas de la vraie pâte feuilletée). J'ai mis de la farine de grand épeautre car je trouve qu'elle apporte un côté rustique à la tarte, je crois que c'est ma farine fétiche...

En parlant de farine, passé un temps, j'étais à fond dans les farines sans gluten, j'en achetais pas mal de sorte et je me rends compte qu'elles attendent sagement dans le placard...Il va d'ailleurs falloir que je fasse le tri (et pas seulement dans les farines) afin de revenir un peu plus à l'essentiel, mais comme je ne jette rien, je vais les utiliser dans les recettes à venir (que je publierai sauf si ce n'est pas une réussite) Il faut juste que je m'y mette...

Quand j'y repense, nos anciens n'avaient pas tout ce choix alimentaire, ça n'empêche pas que les grands mères cuisinaient des plats dont on se souvient encore, tellement, ils étaient savoureux. L'essentiel, c'est de choisir de bons produits de base. Je reconnais que parfois, c'est galère mais en cherchant bien, on arrive toujours à trouver!!! De nos jours, tout est fait pour nous faire consommer, donc à part pour les personnes intolérantes ou allergiques, je pense qu'il y a un juste milieu entre manger n'importe quoi et manger totalement sans gluten. Il faut arrêter d'étre de simples CONS-ommateurs, libre à chacun de reconnaître ce que son corps a besoin pour adapter son alimentation. Voilà, j'ai passé mon coup de gueule, je me sens mieux!!! C'est mon avis perso, je ne juge personne...

je veux juste te dire de vivre ta vie, comme toi, tu le sens, c'est tout!!!

Bon, je me suis un peu évadée, revenons à ma tarte aux poireaux...

tarte poireau

J'ai choisi d'ajouter du cumin dans ma pâte, et aussi sur le dessus de la tarte, je trouve que ça se marie très bien avec les poireaux, (là aussi, c'est mon avis, à toi de voir, fais comme tu le sens!!!). Comme tu vas voir en lisant la recette, j'ai mis aussi un peu de lard fumé, ça donne juste un bon petit goût qui permet de faire manger la tarte à ma choupinette qui adore les légumes mais toujours avec un petit quelque chose en plus: des lardons, du fromage ou alors un bon jus de viande... Allez, voici la recette:

 

Pour la pâte:

- 250 g de farine de grand épeautre

- une pincée de sel

-1/2 verre d'eau

-1/2 verre d'huile d'olive

- 1/2 cuillère à café de cumin

 

*Dans un saladier, mélange la farine, le sel et le cumin.

*Ajoute l'eau et l'huile et pétris jusqu'à c ce que tu obtiennes une boule de pâte.

*Étale la pâte sur un plan de travail fariné et mets la dans un moule à tarte ( et même pas besoin de laisser reposer la pâte, c'est la belle vie!!!)

 

Pour la garniture:

- 1 poireau

- 100 g de poitrine fumée coupée en gros lardons

- 2 gousses d'ail

- 3 oeufs

- 20 cl de crème (végétale ou animale, c'est toi qui vois)

- graines de cumin

- poivre

 

Préchauffe ton four à 180°C.

Dans le bol de ton blender, mets le poireau, l'ail et la poitrine fumée et mixe.

Ajoute les oeufs, la crème et le poivre, donne un autre coup de mixeur.

Verse le tout sur la pâte et parsème de graines de cumin.

Enfourne pour 30 minutes.

Cette tarte est délicieuse à la sortie du four mais aussi froide...

tarte poireau

Bon app'!!!

 PS: J'ai oublié de préciser, si tu utilises de la poitrine fumée, ne jette pas la couenne,

tu pourras la mettre dans une soupe ou au fond d'un plat de patates au four...

je te dis, rien ne se perd!!!

Posté par La Philomene à 15:16 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

17 mars 2019

Velouté de potiron à la paysanne

Voici la dernière recette de soupe de potiron pour cette année car je suis enfin arrivée à écouler mon stock!!! Il me reste encore quelques butternuts et potimarrons mais ça se termine, heureusement d'ailleurs car on a envie de passer à autre chose mais comme ça fait encore un peu frisquet, c'est toujours agréable de se régaler avec un bol de soupe. Et comme le disait ma mémé:

"on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre"..

....j'ai donc mis un peu de lard fumé dans ma soupe

velouté potiron paysanne

Du coup, j'ai moins la soupe à la grimace à table, et je dois reconnaître que moi aussi, j'adore ce côté fumé que ça donne à la soupe. Depuis quelques temps déjà, je n'achète plus de lardons sous vide, j'achète un bon morceau de poitrine fumée que je pends dans ma cave, et dès que j'ai besoin de lardons, j'en ai à disposition. Je reconnais que c'est moins rapide que d'ouvrir un paquet de lardons sous vide mais c'est nettement meilleur. En plus, la poitrine fumée se conserve assez longtemps à  la cave (ou même au frigo si tu n'as pas de cave) donc pas besoin d'aller tous les quatre matins faire les courses, tu dois commencer à comprendre que j'ai horreur de faire les courses (sauf sur les petits marchés). J'essaie de boycotter un max les supermarchés, même si quelques fois, je ne peux pas y échapper....

Allez, revenons à la soupe, je ne sais pas toi, mais perso, avant j'épluchais le potiron, mais c'est hyper galère, du coup, comme ils viennent de mon jardin, je ne les épluche plus et on fait même pas la différence, alors pourquoi se compliquer la vie. Pour cette soupe, il te faut:

- 1 potiron coupé en morceaux

- 1 tranche de poitrine fumée (environ 150 g)

- sel, poivre , une feuille de laurier

Coupe la poitrine fumée en lardons assez gros (tu pourrais faire revenir la tranche entière mais c'est juste pour éviter de fumer ton mixeur après).Surtout, ne jette pas la couenne du lard, tu la mettras dans la soupe.

Réserve quelques lardons pour la déco et fais revenir le reste ainsi que la couenne dans un faitout.

Ajoute les morceaux de potiron, laisse les dorer un peu puis ajoute de l'eau aux 3/4.

Sale, poivre et ajoute le laurier.

Laisse cuire à couvert une bonne vingtaine de minutes.

Enlève le morceau de couenne sinon ton mixeur risque d'avoir mal aux dents, et mixe la soupe.

Rajoute un peu d'eau si besoin ou de la crème.

Fais revenir les lardons réservés, tu peux même les déglacer au vinaigre balsamique.

Verse le velouté dans des bols et ajoute quelques lardons sur le dessus.

velouté potiron paysanne

A table!!!

Posté par La Philomene à 19:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

14 mars 2019

Graines de potiron grillées

Comme je te le disais dans l'article concernant ma recette de soupe de potiron et lentilles corail, j'ai fait griller les graines du potiron car j'en ai assez gardé pour nos semences...Je crois d'ailleurs que je vais pouvoir planter un champ de potirons... (au grand désespoir de mon zhom) En plus, ça le fait râler car les potirons prennent pas mal de place au jardin, et comme il n'est pas super fan de ce légume, ça n'arrange pas les choses!!! Et en plus de manger le potiron, maintenant  je cuisine même les graines... Mais où va-t-on??

graines potiron         potiron lentilles corail

Je m'en suis servi de déco sur ma soupe mais c'est super bon à grignoter à l'apéro, ça apporte aussi un côté croquant dans les salades...c'est vrai que c'est carrément croustillant, d'ailleurs:

Avis aux amis porteurs d'appareils dentaires ou de dentiers,

les graines de courges grillées peuvent détraquer le râtelier!!!

mais c'est tout à fait possible d'enlever la coquille légèrement dure. J'ai d'ailleurs une petite pensée pour ma mémé, elle ne cuisinait pas les graines, je comprends mieux pourquoi!!!  Perso, j'adore ce côté craquant, ça fait mastiquer donc travailler les muscles de la mâchoire qu'on fait de moins en moins travailler en se nourrissant d'aliments industriels pré-mâchés.

Voici donc la recette toute simple des graines de potiron grillées, j'y ajoute du curry mais à toi de voir si tu veux tester avec d'autres épices...

Il te faut:

-des graines de potiron

- du sel

- de l'huile d'olive

- du curry

Commence par bien laver les graines du potiron, et laisse les sécher une nuit.

Dans une poêle, verse une lichette d'huile d'olive, ajoute les graines bien sèches, le sel et le curry.

Fais chauffer puis remue avec une cuillère en bois pour que ça enrobe bien les graines.

Continue de cuire en mettant un couvercle car quand c'est bien chaud, ça pète de partout (comme le pop corn).

Secoue la poêle de temps en temps car les graines peuvent brûler rapidement.

Quand elles sont bien dorées (fais gaffe de pas te faire  agresser en soulevant le couvercle), verse les graines sur du papier absorbant.

Et voili, voilou, c'est tout simple...

graines potiron

maintenant, il ne reste plus qu'à grignoter ces petites graines épicées....

graines potiron

Bon app'!!!

Posté par La Philomene à 11:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 mars 2019

Velouté de potiron et lentilles corail

Avec le temps gris de ce week end, je me dis que le temps des soupes n'est pas complètement terminé... Comme il me reste encore quelques courges à la cave, je te propose un petit velouté qui va te réchauffer mais je reconnais qu'on aurait quand même envie de passer à autre chose (surtout les enfants) .Dans le même style du velouté de chou rave et pois cassés, je te propose aujourd'hui, un velouté tout orange composé de potiron et lentilles corail...Et comme tu le sais déjà, je déteste jeter quoique ce soit, j'ai donc fait griller les graines du potiron. J'en ai assez gardé pour pouvoir les semer au printemps, du coup, les graines à venir nous feront de bonnes petites choses à grignoter à l'apéro ou à parsemer sur les salades, les soupes...

 velouté potiron

 

- 700 g de potiron épluché

- 100 g de lentilles corail

- 1 oignon

- curry

- huile de coco, sel, poivre

 

Fais revenir l'oignon et les morceaux de potiron dans un peu d'huile de coco.

Saupoudre de curry et laisse colorer légèrement.

Ajoute les lentilles corail et verse de l'eau à hauteur, sale et poivre.

Laisse cuire une petite demie heure, à couvert.

Vérifie la cuisson du potiron et mixe pour obtenir un beau velouté.

velouté potiron corail

La recette des graines de courge grillées, c'est pour bientôt...

Bon app'!!!

Posté par La Philomene à 08:16 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


07 mars 2019

Cookies aux pépites de chocolat

Pendant les vacances, mes enfants aiment bien mettre la main à la pâte en cuisine...

Quelle fierté pour eux de présenter leur chef d'oeuvre, et quel bonheur de les déguster tous ensemble!!!

cookies

Je te propose donc la recette des cookies que ma princesse a fait un après midi sans rien demander à personne, elle avait tous les ingrédients nécessaires donc, pendant ce temps, maman prend les photos!!!

Ces cookies sont délicieux, ce que j’adore, c’est leur côté croustillant du dessus et leur intérieur moelleux...      A la maison, on n'achète pas de pépites de chocolat , on utilise du chocolat en tablette qu'on concasse au couteau (ça revient beaucoup moins cher et en plus, ça fait les muscles!!!) Ça ne fait pas de pépites hyper régulières comme on peut les trouver dans le commerce...Par contre, le pur bonheur, c'est quand tu tombes sur les morceaux de chocolat plus ou moins gros. J’aime déguster ces cookies encore tièdes, tomber sur un morceau de chocolat fondant, le tout avec une bonne tasse de café. Allez, fini le bla-bla, voici la super recette des cookies faits avec amour par ma choupinette.

 

- 120 g de  beurre mou

- 120 g de sucre

- 1 oeuf

- 200 g de farine T 65

- 1/2 c à café de bicarbonate

- 1 pincée de sel

- 100 g de chocolat au lait

 

Préchauffe le four à 180° C

Avec un gros couteau, sur une  planche, concasse le chocolat en morceaux plus ou moins gros.

Dans un saladier, mélange le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.

Ajoute l’oeuf et mélange. Ajoute ensuite la farine, le bicarbonate et le sel, mélange à nouveau.

Incorpore les morceaux de chocolat et mélange rapidement.

Dépose des boules de pâte sur une plaque de cuisson en les espaçant un peu.

cookies

Aplatis légèrement les boules de pâte.

cookies

Enfourne pour 10 minutes environ. Laisse refroidir les cookies avant de décoller.

cookies

Trop beaux, ces cookies...

et aussi, trop bons!!!!

 cookies

 Les cookies sont assez mous à la sortie du four, ils vont durcir en refroidissant car si tu les fais trop cuire...

ils seront trop secs (paroles de p'tit chef) !!!

Posté par La Philomene à 16:49 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

01 mars 2019

Jambon d'Auvergne

Comme je t'en parlais ici , tous les ans, nous salons des jambons... Ok, ce ne sont pas nos propres cochons (peut être qu'un jour, ça le sera...) mais ce sont des cochons élevés proches de chez nous, sans farine animale...C'est pas encore le top du top mais c'est déjà mieux que d'acheter du jambon d'Auvergne (enfin, soit disant d'Auvergne) sous vide. Quand tu as ton jambon sec dans la cave, tu as vite fait de couper quelques tranches sans aller courir à la boucherie ou au supermarché.

Je suis un peu à la bourre pour publier cet article, mais le temps passe tellement vite...Pourtant, il est très important de mettre à saler les jambons l'hiver pour pouvoir les mettre à sécher avant que la chaleur et donc les mouches arrivent. Donc si c'est trop tard pour cette année, tu auras la recette pour l'hiver prochain. Nous avons mis les jambons dans le sel le 11 janvier pour une quarantaine de jours (selon la grosseur du jambon). Le plus compliqué est d'attendre pour pouvoir le goûter...

Pour saler des jambons, pas besoin de grand chose, seulement une caisse en bois, du gros sel,

un peu (beaucoup) de patience...et des jambons!!!

jambon

Dans une caisse en bois, étale un fond de gros sel.

Place le jambon ou les jambons sur ce lit de gros sel

.jambon

Recouvre les jambons de gros sel en insistant bien dans le trou de l'os, il faut mieux en mettre trop que pas assez à cet endroit car c'est là, lors du séchage que les mouches sont particulièrement attirées.

 jambon

Ferme la caisse en bois et laisse les jambons dans le sel une semaine environ, à ce moment, vérifie qu'il y a assez de sel, et au besoin, remets en un peu.

jambon

Au total, les jambons doivent rester une quarantaine de jours dans le sel.

Après ce temps, rince les jambons, pends les et mets les à sécher dans un endroit sec et aéré           

pendant 2 mois environ.

(Personne va venir nous prendre nos jambons, le chevreuil veille...)

jambon

Une fois secs, pends les jambons dans la cave,

et il n'y a plus qu'à affûter le couteau pour couper de belles tranches de jambon!!!

Les jambons se conservent bien pendant 2 ou 3 ans avant qu'ils soient entamés.

jambon

Un bon petit casse croûte, avec du bon jambon sec, un bon pain au levain fait maison,

du bon fromage (on peut le voir dans le garde manger à l'arrière plan)...et un bon canon de rouge...

De vrais Auvergnats!!!

Posté par La Philomene à 19:28 - Commentaires [10] - Permalien [#]

24 février 2019

Cake au vin blanc à la reine des prés

Après ce magnifique week-end ensoleillé, je Revis!!!

Ça fait du bien au moral de pouvoir profiter de si belles journées...ça donne envie de parcourir la nature pour respirer, pour décrasser un peu le moteur (je dois reconnaître que le mien était bien encrassé!!!) puis de prendre le temps de se poser un moment dans un pré, allongée dans l'herbe pour écouter les oiseaux, le vent, les petits bruits de la nature, pour regarder courir quelques chevreuils...rien de bien extraordinaire mais c'est tellement bon que je ne vois pas le temps passer. En rentrant de balade, j'ai porté mon attention sur les éventuelles plantes sauvages que j'adore cueillir, mais elles restent encore timides, on n'est que fin février et à plus de 800 mètres d'altitude... mais avec ce soleil, ça donne envie de printemps, de renouveau, de cueillette et de cuisine sauvage. Quelques petites pousses d'orties commencent à pointer leur nez, mais il faut laisser le temps au temps...il faudra patienter encore un peu pour cuisiner sauvage. Au jardin, la consoude commence aussi à se montrer...Je ne suis pas rentrée bredouille car j'ai quand même cueilli quelques cardamines et un peu de mouron pour faire une mini salade sauvage, c'est mieux que rien mais j'avais envie de cuisiner des plantes, j'ai donc pioché dans mes plantes sauvages séchées qui me servent pour mes tisanes. En ouvrant le bocal de reine des prés, un doux parfum d'amandes s'est dégagé et me voilà partie pour préparer un cake pour notre goûter, je suis partie sur une base de cake au vin blanc qui me rappelle des souvenirs d'enfance...

...et comme la gourmandise ne s'arrête pas là, j'ai aussi fait une crème à la reine des prés...

cake reine des prés

 

Pour le cake:

 - 250 g de farine d'épeautre

- 100 g  de sucre complet

- 1 c à soupe de bicarbonate

- 4 oeufs

- 1 verre de vin blanc

- 1 verre d'huile d'olive

- 3 c à soupe de reine des prés séchées

Dans un saladier, mélange la farine, le bicarbonate et le sucre.

Ajoute la reine des prés séchées réduite en poudre (juste en frottant dans tes mains).

Ajoute ensuite les oeufs puis l'huile et le vin blanc, verse le tout dans un moule à cake.

Enfourne pour 30 minutes à 180 °C puis continue la cuisson 15 minutes à 150°C.

Laisse refroidir avant de démouler.

 

Pour la crème à la reine des prés:

- 3 jaunes d'oeuf

- 50 g de sucre de canne

- 1 c à soupe de Maïzena

- 1/2 litre de lait d'amande

- une poignée de reine des prés séchée

 

Porte le lait à ébullition et laisse infuser la reine des prés dedans.

Fouette les jaunes avec le sucre, le mélange doit légèrement blanchir.

Ajoute la maïzena puis fouette. Filtre le lait pour éliminer la reine des prés.

Verse le lait chaud sur le mélange en remuant.

Reverse le tout dans la casserole.

Fais cuire la crème, à feu doux en remuant à la cuillère en bois. (sans faire bouillir!!!)

Laisse refroidir la crème en la remuant de temps en temps pour éviter la formation d'une peau.

 cake reine des prés

Une p'tite pause gourmande bien méritée...

Posté par La Philomene à 18:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 février 2019

Crousti-moelleux aux noisettes

Une recette toute simple, super rapide avec seulement 3 ingrédients, que demandait de plus??

Une cuisson rapide...

Et ben, avec cette recette, tu as la totale car ça cuit en 10 minutes,

donc si tu as une envie soudaine de gourmandise, cette recette est pour toi...

Comme il me reste pas mal de noisettes de notre cueillette automnale, j'ai choisi de les incorporer dans ces biscuits mais cette recette se décline avec des noix ou des amandes..

crousti moelleux -noisette

Croustillant en surface et moelleux à l'intérieur, avec un bon café...c'est un régal!!!

 

Pour une dizaine de bouchées:

- 1 blanc d'oeuf

- 90 g de noisettes décortiquées

- 45 g de sucre de canne

 

Préchauffe ton four à 180°C.

Monte le blanc d’œuf en neige bien ferme.

Mixe grossièrement les noisettes au robot ou hache les au couteau.

Incorpore les délicatement au blanc avec le sucre.

A l’aide de 2 cuillères, dépose des petits tas sur une plaque.

Enfourne pour 10 minutes, la surface doit être dorée mais le milieu doit rester légèrement mou.

crousti moelleux noisette

Les biscuits durciront en refroidissant

alors retiens toi, ne les dévores pas avant qu'ils soient complétement froids!!!

 

Posté par La Philomene à 16:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

15 février 2019

Cake potiron, noisettes et lardons

Après la version sucrée de mon cake potiron noisettes et oranges, voici la version salée avec quelques petits lardons fumés... A l'apéro, en entrée ou en plat pour un repas léger, ce cake trouve sa place un peu partout!!! Et même au p'tit déj...Et oui, j'adore le salé le matin, bon, ok, je ne suis pas fan de tripes à 7 heures du mat', (il faut bien attendre 9-10 heures pour que ça passe), mais des galettes ou des cakes salés, des oeufs à la coque, du jambon, du fromage de chèvre au p'tit déj, j'adore ça!!!

Ce matin, une bonne tranche de cake au potiron et un morceau de fromage de chèvre ont composé mon p'tit déj...Je te rassure, je ne trempe pas mon cake salé dans un café noir, ni dans un canon de rouge d'ailleurs...   (ça va en rassurer certains!!!)

Pour un repas léger...

cake potiron noisettes lardons

...avec une petite salade de doucettes, quelques copeaux de betteraves rouges et de radis noir.

Pour ce cake, un ingrédient que je n'ai pas l'habitude de cuisiner, le tofu soyeux...Ouh là, là!!! qu'est ce que j'ai pas été dire ça à mon zhom...

Ben oui, mais je suis curieuse, j'aime tester de nouveaux produits et surtout, pour t'avouer,  j'avais repéré une recette de brownies aux noix qui me tentait bien, du coup, j'ai craqué pour une barquette de tofu soyeux. Il me restait la moitié de la barquette de tofu, et comme je ne jette rien, il fallait bien que j'utilise le reste de tofu...Du coup, j'ai cherché une petite recette sympa qui pourrait intégrer des légumes du jardin, j'ai trouvé cette recette ici, et je ne suis pas déçue du résultat. J'ai bien sûr fait quelques modif' , notamment pour le tofu fumé que j'ai préféré remplacer par de vrais petits lardons taillés dans de la poitrine fumée. Sinon, ce n'était pas le tofu qui allait fumer!!!

200 g de tofu soyeux

230 g de farine de grand épeautre

200 g de purée de potiron

100 g de noisettes décortiquées

15 cl d’huile d'olive

1 c à café de bicarbonate

150 g de poitrine fumée coupée en mini lardons

Sel, Poivre

 

Préchauffe ton four à 180°C.

Mélange la farine et le bicarbonate dans un saladier.

Fouette le tofu soyeux avec la purée de potiron et l’huile.

Verse le tout dans le premier saladier.

Ajoute les noisettes légèrement concassées et les petits lardons.

Sale un peu mais attention que les lardons ne soient pas trop salés et poivre.

Verse dans un moule à cake beurré et fariné.

Enfourne 20 minutes à 180°C  puis 25 minutes à 150°C.

cake potiron noisettes lardons

 Si j'ai bien tout suivi, dans cette recette, le tofu soyeux remplace les oeufs

donc si tu préfères les oeufs de poule et que tu testes cette recette avec des cacos,

merci de me faire part du résultat...

Bon app'!!!

Posté par La Philomene à 08:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]