Le comme chez toi

16 janvier 2019

Crumble de poireaux aux noix

 "Rien ne se perd, tout se transforme"

c'est mon prof de physique qui disait ça,

c'est d'ailleurs la seule chose que j'ai retenue de ses cours, c'est déjà bien....

Du coup, j'ouvre une catégorie de recettes anti-gaspi,

car je ne supporte pas de gaspiller...

Me revoilà donc, avec mes poireaux...ou plutôt avec un reste de fondue de poireaux...

Il m'en restait un peu , seulement un petit peu,

(j'ai d'ailleurs compris le petit sourire de ma choupinette qui voulait dire,

chouette, y'en aura peut être pas assez pour tous, je vais y échapper!!!)

Donc , je reprends, un reste de fondue de poireaux, quelques noix qui trainaient dans la corbeille de fruits...

et une envie de plat réconfortant...

Hop, hop, hop, c'est parti pour un crumble...

crumble poireaux noix

Un crumble salé sans fromage et pourtant délicieux,

mais pourquoi pas incorporer du parmesan dans la pâte du crumble...

 

Pour 3 cassolettes:

- le reste de ma fondue de poireaux

- 25 g de farine de sarrasin

- 10 g de farine de riz

- 50 g de cerneaux de noix concassés

-25 g de beurre ramolli

- sel, poivre

 

Préchauffe ton four à 180°C.

Mélange les farines, les noix concassées, le sel et le poivre.

Ajoute le beurre mou et malaxe le tout du bout des doigts afin d'obtenir une pâte assez granuleuse.

Répartis la fondue de poireau dans 3 cassolettes (ou un petit plat à gratin)

crumble poireaux noix

Recouvre de pâte à crumble.

Enfourne pour une quinzaine de minutes, jusqu’à ce que ce soit légèrement gratiné.

crumble poireaux noix 

Un petit crumble tout croquant et tout craquant...Un régal !!!

Bon app'!!!

Posté par La Philomene à 09:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


11 janvier 2019

Fondue de poireaux et riz 3 couleurs

Au comme chez toi, nous sommes prévoyants, et avec le froid annoncé ces derniers jours,

nous avions ramassé quelques légumes, de quoi avoir une petite réserve à la cave...

(...et on a bien fait car notre jardin a revêtu un joli manteau blanc)

Poireaux, chou frisé, chou rave, carottes, betteraves rouges, radis noir...

on peut voir venir quelques jours de froid sans avoir besoin d'aller au jardin!!! 

( On n'habite pas au Groenland, seulement à plus de 800m d'altitude)

Ce midi, quelques poireaux passent à la casserole pour une petite fondue toute simple et pourtant délicieuse

fondue poireaux

...accompagnée d'un trio de riz complet de Camargue...

 fondue poireaux

 c'est juste trop bon!!!

- 4 poireaux

- 20 cl de crème de riz

- 2 échalotes

- sel, poivre, huile d'olive ou de coco

 

Coupe les poireaux en tronçons de 2-3 cm.

Dans un faitout en inox, fais revenir les échalotes ciselées dans l'huile de coco (ou d'olive).

Ajoute les tronçons de poireaux, remue avec ta cuillère en bois pour que les poireaux colorent légèrement.

Assaisonne en sel et poivre et pourquoi quelques épices.

Laisse cuire tout doucement à l'étouffée en mettant un couvercle.  (ajoute un fond d'eau si besoin)

Après 5 minutes de cuisson, ajoute la crème et remue pour que ça enrobe les poireaux.

Continue la cuisson à feu doux et à couvert pendant une vingtaine de minutes.

Pendant ce temps, fais cuire le riz dans un grand volume d'eau bouillante salée.

Mon riz a cuit 30 minutes mais à voir en fonction du riz que tu utilises.

Sers la fondue de poireaux accompagnée de riz, c'est délicieux...

fondue poireaux

Faudrait bien que j'enlève les petits stickers de Noêl sur mes bougies...

ce n'est plus trop de saison!!!

Posté par La Philomene à 18:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 janvier 2019

Jus detox pommes, épinards, gingembre

En écrivant cet article, je me dis, je ne vais peut être pas avoir beaucoup d'abonnés à ma newsletter

car avec une telle recette, je comprends que ça puisse  faire peur...

Mais non, ne fuis pas, c'est pour la bonne cause...

jus pomme epinard

Après quelques mois de reflexion (et aussi d'économies) et avec les conseils d'une personne en or,

j'ai craqué pour un extracteur!!!

Ok, ça coûte un bras mais tous les bienfaits que l'on peut retirer des jus en vaut le coup ...

Depuis que j'ai adopté ce nouveau bijou dans ma cuisine, j'essaie de me familiariser avec lui...

Quelquefois, mes jus sont tops et d'autres fois, accroche toi Léontine!!!

Celui d'aujourd'hui peut faire peur d'apparence et pourtant, il cache bien son jeu,

car il est d'une douceur exceptionnelle...

Ce jus est riche en anti-oxydants et en vitamines, parfait après les fêtes...

La pomme apporte de la douceur avec son côté sucré et l'épinard, rassure toi,

n'est pas du tout herbeux comme on pourrait le croire. Le gingembre amène sa touche de piquant.

Je prends un verre de jus dans la matinée ou en guise d'entrée.

Il est préférable de faire les jus avec des fruits et légumes bios car on les met dans l'extracteur sans les

éplucher. En effet, c'est dans la peau que sont concentrées les vitamines mais aussi les pesticides donc...

...Méfiance!!!

Les jus s'oxydent et perdent très rapidement leurs vitamines c'est pour ça qu'il faut les boire rapidement

mais attention, rapidement ne veut pas dire en 2 secondes, glou, glou, on n'en parle plus,

ça signifie à boire le plus tôt possible après l'extraction.

Idéalement, un jus se boit tranquillement, dans le calme et surtout en pleine conscience...

Allez, place à la recette...

- 3 pommes

- 2 grosses poignées d'épinards

- 1 morceau de gingembre ( à doser selon ses goûts)

Passe sous l'eau tous les ingrédients de ton jus (si c'est pas bio, fais les tremper au moins 20 minutes dans de l'eau vinaigrée, ça sera toujours mieux)

Coupe les pommes en morceaux, les épinards en grosses lanières.

Passe les pommes, les épinards et le gingembre en alternance dans l'extracteur.

Verse dans un verre et déguste...

jus pomme epinard

 Après une cure de quelques jours, je te garantie que le facteur remonte sur le vélo!!!

A la tienne!!!

Posté par La Philomene à 08:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 janvier 2019

Salade de chou, jambon et noix

Ouh, là, là, avec un intitulé de recettes comme celle ci, ça plombe l'ambiance direct...

Ben oui, faut pas rêver, les fêtes sont passées, la vraie vie va reprendre...

mais regarde, ce n'est pas si effrayant que ça...

salade chou

Avec une belle déco de table, ça passe tout seul...

salade chou

C'est bien beau la grande vie avec les huitres, le foie gras, l'oie et ses marrons confits dans la graisse, un bon plateau de frometons suivi d'une bûche et des petites gourmandises, le tout bien arrosé car il faudrait pas se déshydrater tout de même...Niveau budget, ça pourrait pas durer et niveau santé, c'est pas le top non plus. (enfin, c'est mon point de vue!!!) Libre à toi de choisir...

J'adore passer de bons moments en famille autour d'un bon plat...mais passer la journée à table, à se gaver (car il n'y a pas d'autres mots), et avoir besoin de deux jours pour s'en remettre car notre foie nous fait payer nos excès, très peu pour moi...

Je te l'accorde, cette recette est beaucoup moins glamour que les bouchées à la butternut mais pour revenir à la cuisine de tous les jours, je te propose une petite salade de chou, qui reste toutefois  gourmande grâce aux dés de jambon cru et aux noix... Il faut quand même pas pousser mémé dans les orties, la transition doit se faire en douceur!!! Si tu as envie d'être encore plus raisonnable, tu peux remplacer le jambon cru par des dés de pommes...mais c'est pas pareil!!! A la maison, l'option jambon cru fait l'unanimité, surtout avec un bon jambon, salé par nos soins...(j'en reparlerai dans quelques temps...)

Allez, on y va pour la recette...

Pour 4 personnes:

Pas de cuisson

A faire au moins 2 heures a l'avance

 

- 1/2 chou blanc

- une tranche épaisse de jambon de pays

- quelques cerneaux de noix

- vinaigre de cidre

- huile de noix

- moutarde à l'ancienne

- poivre 5 baies

 

Coupe le chou en très fines tranches avec une mandoline ou avec un bon couteau.

Mets le dans un grand saladier.

Coupe la tranche de jambon en dés et concasse grossièrement les noix.

Ajoute le tout dans le saladier.

Fais une vinaigrette en mélangeant la moutarde à l'ancienne, le vinaigre de cidre et l'huile de noix. Poivre.

Pas besoin de sel car le jambon est suffisament salé.

Mais si tu choisis d'être raisonnable en remplaçant le jambon cru par des pommes, tu peux légèrement saler.

Mélange bien afin que le chou soit bien enrobé de sauce. Laisse à température ambiante au moins 2 heures.salade chou

Et si tu as la chance d'avoir une cuisinière ou un poêle à bois,

laisse le saladier 1 heure ou 2 sur le coin du feu, ça va légèrement cuire et confire le chou,

c'est juste trop bon!!!

Bon app' !!!

salade chou

PS: Je tiens à remercier mon fiston qui m'a beaucoup aidé pour la création de ce blog...

MERCI mon grand !!!

Posté par La Philomene à 08:33 - Commentaires [10] - Permalien [#]

01 janvier 2019

Carrés butternut choconoisette

Pour commencer l'année 2019 en douceur et aussi,

pour la première recette du blog « Le comme chez toi »,

je te propose une petite gourmandise à déguster à l’heure du thé ou du café…

Dans chacune de mes recettes, un ingrédient de notre jardin, verger ou basse cour sera mis à l’honneur…        car ça fait partie de notre quotidien, et c’est que du bonheur !!!

 Aujourd’hui, c’est la courge butternut qui est à l’honneur… elle apporte du fondant, c’est un pur délice.

Je suis une gourmande de longue date, mais ma façon de cuisiner , que ce soit salé ou sucré, a beaucoup changé par rapport à mes premiers essais culinaires... Le contenu de mes placards a également changé...En ce qui concerne le sucre, fini le sucre blanc à la maison (depuis belle lurette), place au sucre non raffiné, sucre complet, miel, sirop d’agave…

Pour ces petites bouchées à la courge butternut, j’ai choisi du miel, récolté cet été…

Les noisettes ont été ramassées cet automne lors d’une balade…

Bon, le chocolat et l’agar agar n’ont pas été récoltés dans mon jardin.…

Je plaisante mais une chose me tient énormément à cœur, c’est de cuisiner avec un max de produits du jardin et de ce que nous offre la nature…(et elle est généreuse notre Nature). Pour ce qui ne pousse pas chez nous ou aux alentours,  je fais comme tout le monde, je passe par la case Biocoop ou autre rayon de magasin bio.

Je suis une gourmande mais comme tu vas le découvrir, je suis aussi une bavarde...

Alors, fini le bla bla pour aujourd’hui, voici la recette….

 

 Pour une dizaine de carrés:

- 200 g de courge butternut cuite à la vapeur

- 120 g de chocolat noir (70% de cacao)

- 50g de poudre de noisettes*

- 50 g de noisettes entières

- 2 cuillères à soupe de miel

- 1 cuillère à soupe d'agar-agar

 * Je mixe des noisettes, c' est mieux que d'acheter de la poudre de noisettes qu' on paye la peau des fesses!!!)

 

Mixe la courge butternut et mets-la dans une casserole avec l'agar-agar.

Mélange bien et fais chauffer jusqu'à ce que ça fasse gloup, gloup...

Ajoute le chocolat coupé en morceaux, et laisse le fondre en remuant, retire la casserole du feu.

Ajoute le miel et mélange.

Ajoute la poudre de noisette et les noisettes entières. Mélange de nouveau.

Chemise de papier sulfurisé un petit moule carré.

Verse le tout dedans et lisse avec une spatule.

Laisse prendre au frais au moins 4 heures.

Démoule et coupe en petits carrés.

fondant chocobutternut

Bonne Dégustation...

et tous mes voeux de bonheur pour cette nouvelle année,

qu'elle vous apporte joie et amour

et tout ce que vous souhaitez...

Posté par La Philomene à 08:05 - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 décembre 2018

Bienvenue au comme chez toi…

Passionnée de cuisine, de jardinage, de nature, de plantes sauvages et du tout fait maison, ce blog voit le jour pour classer mes recettes (car ras la casquette des feuilles volantes) et surtout pour les partager avec toi qui découvrira ma façon de vivre ; c'est à dire en toute simplicité…

 Dans notre société actuelle du toujours plus, (plus beau, plus fort, plus vite…) une question se pose :

De quoi avons-nous besoin pour être heureux ?

 La réponse dépend des opinions de chacun mais en ce qui me concerne, ma priorité est de revenir à l’essentiel car bien souvent le bonheur est à notre portée mais nous passons à côté de choses merveilleuses sans forcément les voir car nous avons la tête dans le guidon.

Quel bonheur de passer un moment en famille ou entre amis autour d’un bon petit plat fait avec amour!!!

 C’est pourquoi, « le comme chez toi » sera essentiellement basé sur la cuisine, une cuisine qui me ressemble, c'est à dire une cuisine simple avec des recettes gourmandes tout en étant saines et équilibrées souvent réalisées à base de produits bio, de céréales non raffinées, et essentiellement avec les légumes et les fruits de notre production. En effet, nous avons la chance de vivre à la campagne et nous sommes quasi autonomes côté jardin. J’avoue, je me lâche parfois pour des patates douces et quelques fruits exotiques. Du coup, quelques recettes à base de ces fruits viendront nourrir le blog (notamment avec des bananes car je suis dingue de banana bread).

 Nous avons aussi la chance d’avoir à disposition de bons œufs, de bonnes volailles,

IMG_20161029_135409 de bons lapins...

IMG_20180615_133127

Je te propose aussi de découvrir mes recettes à base de plantes sauvages que je cueille dans la nature            ou que je cultive dans mon jardin bordélique...

jardin bordelique

( Jardin où tout pousse où ça veut, quand ça veut et surtout comme ça peut…)


« Au comme chez toi », il n’y a pas de place pour des recettes composées de produits industriels, gavés d’additifs, de colorants et de conservateurs…

Aussi, si tu es adepte du micro-ondes et de la cocotte-minute, tu peux passer ton chemin car rien de tout ça chez moi. Je cuisine à l’ancienne, comme Mémé, cocotte en fonte et cuillère en bois sont mes ustensiles fétiches.

Je touille, ça mijote tranquillement, et  ça embaume notre maisonnée…

Du coup, quelques recettes bien traditionnelles auront aussi leur place sur ce blog car le secret d’une vie épanouie, c’est avant tout de se faire plaisir. Avec seulement quelques ingrédients, cuisinés avec amour et joliment présentés, on peut créer des merveilles…

Pas besoin d’être chef quatre-étoiles, l’essentiel est de se faire plaisir en laissant parler son cœur.

La cuisine reste une passion, alors pourquoi se compliquer la vie…

Pour finir, je ne suis ni végétarienne, ni vegan, ni crudivore, ni granivore, je suis juste… Moi !!!
J’espère que tu trouveras ton bonheur sur ce blog et surtout, n’oublie pas, « fais comme chez toi ».

Si c’est le cas, pense à t’abonner à la newsletter, et à me laisser des commentaires, c’est ce qu’il fait vivre le blog…

 
                                                                                                                     À très vite…

Posté par La Philomene à 10:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]